• Telephone
    02 35 97 82 14
  • Z.I. du district
    76450 Sasseville
  • Lundi - Vendredi
    09h/12h - 13h/18h
Image

Isolation

Isoler sa maison par l'extérieure

L’isolation par l’extérieur de votre maison, comme son nom l’indique, a pour but d’améliorer le confort thermique en ajoutant des isolants sur les parois de l’habitat en contact avec l’extérieur. Comparé aux autres techniques d’isolation, elle se révèle très efficace thermiquement et préserve votre surface habitable. Mais comment procéder ? Quels isolants choisir ? Et à quel prix ? LangloisEnergie vous répond en détails.

Les différentes techniques d'isolation par l'extérieur

Isolation avec enduit

L’isolation peut être fixée à l’aide de chevilles (privilégiez celles en plastique pour limiter les ponts thermiques) soit collée grâce à un mortier-colle (ou les deux) directement sur le mur de façade de votre habitation. L’isolation sera recouverte d’un premier enduit d’accrochage avec un treillis d’armature en fibres de verre, puis d’une couche de fond pour égaliser et d’un enduit de finition. Source photo : Chanvribloc

Isolation avec bardage

Dans ce cas, une ossature fixée sur le mur extérieur sert de support à l’isolation. L’isolation est protégée des intempéries par un pare pluie et un bardage. On peut distinguer les parements de bardage traditionnels en bois, les panneaux de bois, la terre cuite ou les bardages composites. Il doit y avoir une lame d’air entre le bardage et l’isolant pour évacuer la vapeur d’eau provenant de l’intérieur.

Il est possible de mettre une ou deux couches d’isolants, la deuxième couche pourra servir de pare pluie. Vous pouvez par exemple associer deux panneaux de fibre de bois, celui placé le plus à l’extérieur traité pare-pluie. Sur un support irrégulier, les isolants en vrac pourront être la solution idéale pour épouser au mieux le bâti et réduire le coût des opérations.

L’ossature peut être fixée directement contre le mur avec des chevrons ou à l’aide de pattes d’équerre. Dans le premier cas, l’isolant est intercalé dans l’ossature et les ponts thermiques se situeront au niveau des chevrons. Dans le second cas, l’isolant peut être glissé sous les chevrons et les ponts thermiques se résumeront aux fixations métalliques.

Un Devis ou une demande de dépannage ?